Vos avis sur Mystake

Bonjour les amis joueurs
Y’a t’il des joueurs de MyStake? Vos avis.
Delais de paiement, ect
Merci
Juju

Je crois qu’il en a déjà été question sur le forum, il n’y a pas très longtemps, fais des recherches avec la bulle à côté de blog dans la ligne de titre, tu devrais peut être retrouver.

oui mamounette merci jai trouver mais je voulais des avis récents hihihi😚

bonsoir je vous invite à consulter mon dossier de plainte sur Askgamblers pour la modique somme de 18937 euros afin de vous faire un avis. Le dossier est à présent entre les mains du département règlement des litiges auprès de la Curaçao e-gaming. Cordialement

Euh… les litiges (y compris récents) se succèdent à leur sujet… donc à moins d’avoir le goût du risque… :wink:

2 « J'aime »

message précédent (d’un nouvel intervenant) supprimé… : le sujet porte sur MyStake… et non sur un « obscur » casino qui a apparemment besoin de publicité. :wink:

Bonjour, j’ai effectivement lu votre plainte sur le forum anglophone, et si j’ai bien tout compris au litige, vous semblez avoir encaissez 7500€ mais pas le reste de vos gains qui auraient « mystérieusement » disparu. Suite à cela, vous semblez dire « je suis avocat, je vais faire fermer votre site illégal depuis la France métropolitaine » et semblez avoir initié un dossier auprès du service compétent de la curaçao e-gaming.
Je pense qu’attaquer un site pour offre illégale alors même qu’on n’y à déposer de gré, c’est marcher sur la tête. Ensuite, et c’est mon avis ne le prenez pas mal, j’ai juste l’impression que vous avez rejouer vos gains et chercher à « vous venger ». De plus, myStake vous à fournit les rapport de connexion attestant de vos diverses sessions de jeu.
Attention, je ne me fais pas avocat de myStake, non, je ne l’ai d’ailleurs encore pas testé.
Je vous souhaite une bonne continuation dans la résolution de votre litige, si toutefois, litige il y’a… ^^

Ps/edit: je viens de voir après consultation de votre profil que vous étiez l’auteur d’un post ou vous disiez que votre fils avait rejouer plus de 11000€ de gains sur votre compte Cresus (à votre insu, ou non? Ce fils existe t-il même? ^^) donc je pense que tous nos lecteurs seront à même de constater que, 2 et 2 font 4.
Et , oh comme c’est bizarre , le site myStake est toujours ouvert ^^ bon… suivant ahahah

Un tel cas relève de la responsabilité du joueur… que celui-ci le veuille ou non. Un parent doit faire en sorte que son enfant ne puisse pas avoir accès à des jeux d’argent, de quelque manière que ce soit.

Concernant l’utilisation du compte-joueur par un tiers, le règlement de Cresus est clair (comme sur la plupart des casinos, d’ailleurs) :

  • 2.2.2. Le Joueur ne doit divulguer son identifiant et son mot de passe à aucun tiers. Il incombe au joueur de garder ses informations de compte, son identifiant et son mot de passe secrets et confidentiels. Toute utilisation non autorisée de l’identifiant ou du mot de passe du joueur sera de la seule responsabilité du joueur et sera considérée comme son utilisation.
  • 2.2.3. Vous nous aviserez immédiatement si vous pensez que vos informations de connexion ont pu être connues d’un tiers. Le joueur est responsable de toutes les activités sur son compte et toutes les transactions seront considérées comme valides, lors de la saisie des informations de connexion et de mot de passe correctes et il est supposé être le joueur qui s’est inscrit à l’origine avec nous.

Concernant MyStakes (que j’éviterais, vu les nombreuses demandes d’intervention), le fait de fournir, en réponse, les rapports de connexion du joueur signifie que le casino veut/peut prouver que les gains « disparus » ont été misés / perdus.
Il ne faut jamais oublier qu’un casino est capable d’exhumer l’historique de toutes les séances de jeux dans ses moindres recoins…

Quant à arguer de l’illégalité des sites pour retomber sur ses pattes et tenter de récupérer des dépôts et/ou des gains perdus, l’argument est récurrent… mais une inscription n’a jamais été faite sous la contrainte, il me semble.
Les joueurs s’inscrivent généralement en toute connaissance de cause (et de leur plein gré) et l’assument (enfin, pour la plupart).

2 « J'aime »